QUE FAIRE À RIO DE JANEIRO ? MES IMMANQUABLES PAR QUARTIER

No Comment

Rio de Janeiro est une grande ville avec une multitude de choses à voir et à faire.

Dans cet article non exhaustif, j’ai classé par quartier les spots que j’ai aimé visiter et il y en a un paquet, alors c’est parti !

[Rappel : toutes les adresses resto, cafés, bar etc. que j’ai aimés ou non sont épinglés sur mon compte MAPSTR, accessible par tous, sous le nom Marianne Carelli]

[Cours Réal Brésilien – euro : Janvier 2019 :  5 R$ = 1,13 €   /   10 R$ = 2,25 €   /   50 R$ = 11,26 €   /   100 R$ = 22,52 euros]

LE QUARTIER URCA

Dans ce quartier plutôt calme vous trouverez : le Pain de Sucre, la plage Vermelha, le sentier Claudio Coutinho, le musée des Sciences de la Terre et de jolies maisons avec des architectures différentes. Bref, de quoi vous occuper plusieurs heures.

Vous pourriez commencer votre journée par l’ascension du Pain de Sucre. Petit conseil entre nous : plus vous y serez tôt et moins il y aura de monde ! 

L’ascension en téléphérique se fait en deux étapes. Le premier vous mène à la colline de l’Urca et le deuxième téléphérique vous conduit en haut du Pain de sucre. La vue est à couper le souffle. (Prix des deux téléphériques : 80 R$, soit 18 euros env., 50% pour les 6 à 21 ans et plus de 60 ans, gratuit pour les enfants de moins de 6 ans).

Mais vous pouvez aussi faire une partie de l’ascension à pied. Pensez à être bien chaussés !

Au pied du Pain de Sucre, coincée entre deux montagnes se trouve la plage Vermelha, traduit « la plage au sable rouge » dans les guides, son sable est certes bien orangé mais n’a rien de rouge. En revanche, ses grains sont gros comme du sucre (très pratique à enlever du coup ;-))

Après avoir profité de la plage, vous pourrez vous promenez sur le sentier Claudio Coutinho. Son entrée gratuite se situe sur la gauche de la plage Vermelha. Cette promenade bétonnée de moins de 2 kilomètres, à flanc de montagne et en bord de mer est vraiment apaisante. On y croise des petits singes, des oiseaux, des papillons et une multitudes de plantes tropicales. 

Urca est aussi connu pour son quartier résidentiel composé de jolies petites maisons avec des architectures bien différentes. Je vous conseille notamment les rues Ramon Franco et Urbanos Santos et son petit port.

Enfin, pour ceux que ça tente, vous trouverez le musée des sciences de la terre.

Où manger dans le quartier Urca ?

Terra Brasilis : Vous mangerez local ! Situé à droite de la plage Vermelha, vous avez vue sur la plage et sur le Pain de Sucre. 

Comme beaucoup de restaurants à Rio de Janeiro, c’est au kilo et sous forme de self. Vous payez en fonction du poids de nourriture que vous avez dans votre assiette ! Assez typique et plutôt bon.

Le resto se présente en 3 parties en enfilade : la salle dans laquelle vous entrez est plutôt sombre et bruyante mais la seconde est bien plus lumineuse avec des grandes baies vitrées et enfin la partie en extérieure est top. (Photo plus bas)

Prix :  Environ 60 R$ par personne

Ascension du Pain de Sucre

Plage Vermelha

Sentier Claudio Countinho

Sentier Claudio Countinho

Sentier Claudio Countinho

Urca

Le port à Urca

Terra Brasilis restaurant

 

QUARTIER SANTA TERESA ET LAPA

Commencez votre après-midi par la visite du quartier Santa Teresa.

Situé sur les hauteurs de Rio, il est comparé à celui de Montmartre à Paris. Vous y trouvez des ateliers d’artistes, des bars et des resto très typiques.

Pour vous y rendre, vous pouvez notamment emprunter un ancien tramway (20 R$ l’aller-retour), totalement touristique mais très agréable

A quelques pas de la station de métro Carioca, vous avez le départ de la ligne du tramway. Placez-vous sur la gauche si vous souhaitez voir les graff !

Vous pouvez vous arrêter à la station Carvalho. 

Dans son périmètre, outre les ateliers d’artistes précédemment évoqués, vous avez le Parque das Ruinas qui était la demeure de Laurinda Santos Lobos, elle y réunissait des intellectuels et des artistes. De cet hôtel particulier il ne reste que la structure dans laquelle il y a quelques expositions. Vous aurez une vue dégagée sur Rio, ses montagnes et ses favelas. (Entrée gratuite).

Vous trouverez aussi l’avenue Largo do Gimaraes, bordées de plusieurs bars et restaurants.

Après avoir profité de ce quartier particulier, vous pourrez redescendre à pied ou en taxi aux escaliers Selaron  : les fameux escaliers rouges ! C’est un incontournable ! Tu ne peux pas aller à Rio sans y passer. Ils sont recouverts de plus de 2 000 carreaux de faïences qui viennent du monde entier. (Situé entre le quartier Santa Teresa et Lapa)

Et si on finissait la journée en musique autour d’un verre bien mérité ? A deux pas des escaliers Selaron, se trouve le quartier de Lapa, très animé surtout le soir, juste après le fameux aqueduc de Carioca !

Où sortir dans le quartier de LAPA ?

  • Le Sacrilegio pour la musique (Av. Mem de Sá, 81 – Centro, Rio de Janeiro). Nous avons assistés à un concert de Samba hyper sympa. Comptez env. 4-5 pour un cocktail et 8-10 pour des sortes de tapas.
  • Carioca da gema (Av. Mem de Sá, 79 – Centro, Rio de Janeiro) pour la musique !
  • Boteco da Garrafa. Nous avons seulement pris quelques apéros (solgado) et ils étaient très bons. Ils proposent des caipirinha à différentes saveurs : maracuja, litchi kiwi, etc.

Tramway Santa Teresa

Santa Teresa

Santa Teresa

Santa Teresa

Parque das Ruinas

Parque das Ruinas

Escalier Selaron

Escalier Selaron

Boteco da Garrafa

 

QUARTIER CENTRO

Honnêtement ce n’est pas mon quartier préféré mais il y a quand même plusieurs choses à voir. Allez-y en semaine, le week-end, c’est vide vide vide ! Tout est fermé !

Parlons tout d’abord des lieux de culte. Il y a beaucoup d’églises dans ce quartier, n’hésitez pas à y entrer, certaines sont vraiment magnifiques. Puis il y a la Cathédrale Saint Sébastien, on aime ou pas… Son architecture est disons… particulière !

C’est aussi dans ce quartier que se trouvent le Théâtre municipal, la Bibliothèque nationale, la flamme Olympique etc. 

Où manger dans le quartier Centro ? 

  • Cais do Oriente, cadre et nourriture top (R. Visc. de Itaboraí, 8 – Centro, Rio de Janeiro). La salle à l’arrière est vraiment belle : un mur de pierre et du végétal. 
  • La confeitaria Colombo pour un café et des pâtisseries. (Rua Gonçalves Dias, 32, Centro, Rio de Janeiro)

Flamme Olympique à Rio

Cathédrale Saint Sébastien

Restaurant Cais do Oriente

 

ÎLE DE GIGOIA

Vous voulez un spot hors des sentiers battus à Rio de Janeiro ? Vous seriez fous de ne pas noter cette adresse ! 

L’île de Gigoia est au milieu de la lagune de Tijuca. La végétation y est dense et il n’y a ni route ni voiture. Dépaysement garanti, idéal pour un déjeuner au bord de l’eau

Pour vous y rendre : rendez-vous à la station de métro Jardim oceanico, située à 20 minutes de Copacabana. Prenez à pieds l’avenue Nuta James qui rejoint la Rua Sakoura (c’est un cul de sac). Au bout de cette rue, vous tomberez sur la lagune. Généralement 2-3 bateaux-taxis à moteur vous attendent !

Ces barques vous permettent de rejoindre l’Ilha da Gigoia.  La traversée ne dure que 5 -10 minutes (il me semble que cela vous coûtera 1  par personne).

S’il n’y a personne, patienter un peu, ils vont arriver ! Ça tourne beaucoup. 

Où manger  sur l’île de Gigoia ?

Le Cais Bar est le resto que j’ai testé mais il y en a d’autres. Située sur une des rives de l’île, la nourriture y est délicieuse. Nous avons mangé du poisson cuit dans du lait de coco.

Ilha da Gigoia

île da Gigoia

Cais Bar

 

LE CORCOVADO – LE JARDIN BOTANIQUE

Je ne pouvais pas écrire cet article sans citer rapidement le Corcovado (Christ Rédempteur) et le Jardin Botanique que vous pouvez aisément faire le même jour !

Le Corcovado, véritable symbole de Rio de Janeiro, est un statue de 38 mètres de haut. On y accède à pied mais il faut plusieurs heures, en taxi ou avec un petit train qui traverse la forêt (20 min). Là haut, en plus d’être au pied du Corcovado, vous aurez une vue à 360 degrés. Blindé de touristes mais immanquable. 

Attention, vous ne pouvez pas acheter des billets de train pour le jour même ! Le prix ? Entre 65 et 79 R$ en fonction de la saison. 

Le Jardin Botanique est parfait pour les amoureux de nature et de tranquillité. En décembre, nous n’avions pas beaucoup de fleurs mais c’est une balade agréable, surtout si vous êtes fan des allées de palmiers impériaux ! (Entrée 15 R$)

Corcovado

L’allée des palmiers impériaux, Jardin Botanique

Jardin Botanique

Jardin Botanique

 

LES PLAGES MYTHIQUES
Les mots Copacabana et Ipanema vous disent quelque chose ? Ce sont les deux plages les plus connues à Rio. 
Ipanema c’est la plage branchée mais bondée le week-end (faites attention à vos affaires). Si vous voulez en savoir plus sur la sécurité à Rio, cliquez ici !
Copacabana est ma préférée, on est moins les uns sur les autres et des petits bars bordent la plage. 

Copacabana

Ipanema

 

Ici s’achève cet article ! Si vous souhaitez savoir combien peut coûter un voyage à Rio, je vous laisse cliquez ici, j’ai consacré un article à ce sujet !

A bientôt !